Image de Christina @ wocintechchat.com

Que faire et comment ?

« Si vous vous inquiétez pour votre sécurité ou celle
de vos enfants, agissez rapidement ! »

Je veux partir...

La violence n’est pas une perte de contrôle ou d'une impulsion chez les agresseurs.

C’est un comportement choisi de domination sur l'autre; un moyen d'affirmer son pouvoir. Cette violence est :
– Intentionnelle
– Récurrente
– Cyclique


ET SI JE NE PEUX PAS PARTIR ?
Il ne semble pas toujours possible de partir pour de multiples raisons. Quelle que soit votre décision, n’oubliez jamais que la violence n’est pas acceptable, même en période de crise. La violence conjugale est un crime.

https://www.justice.gc.ca/fra/jp-cj/vf-fv/lois-laws.html

 
Si votre partenaire est violent, partir est un droit. Si vous décidez de partir, des solutions existent tant sur le plan pratique, financier que psychologique.Une fois votre décision prise de partir, essayez de préparer votre départ du mieux que vous pouvez; car après votre départ, il risque d'être difficile de retourner au domicile conjugal pour y récupérer d'éventuels documents ou affaires importantes.

...Et si je ne peux pas partir

Si vous ne pouvez pas partir et que vous avez peur, ou dans l’espoir de changer la situation, n’oubliez pas que l’auteur de violence doit accepter qu’il est en tort et qu’il a besoin d’aide. Exprimer des regrets et dire qu’il va changer ne signifie pas qu’il le fera. Le changement ne se fera pas du jour au lendemain et prendra probablement  beaucoup de temps. Pendant cette période, la situation peut redevenir violente. Préparez-vous à cette éventualité. Prévoyez un plan de sécurité et prenez des mesures pour vous protéger.

Pour vous aider à préparer votre plan de sécurité, contactez:

Hébergement La Maison : 647 777 6433

 

Image de christian koch

Vous êtes en danger immédiat

Appelez le 911.
Si vous ne pouvez pas parler, composez le 911, baissez le volume et ne raccrochez pas. La police sera automatiquement envoyée à votre domicile


S'il n'y a pas de numéro 911 dans votre région, consultez votre annuaire téléphonique pour le numéro de crise / d'urgence.
 

Si vous ne souhaitez pas appeler la police, appelez le centre de crise  ou la maison d'hébergement de votre localité . Vous pouvez trouver ces numéros au début de l'annuaire téléphonique de votre région ou appelez le 211 pour obtenir le numéro .


À Toronto, vous pouvez appeler La Maison au 647-777-6433

Vous n'êtes pas en danger immédiat

Si vous n'êtes pas en danger immédiat mais que vous planifiez de partir, voici les ressources à contacter pour vous aider à préparer votre départ . Certaines femmes arrivent à La Maison avec leurs enfants et avec un minimum d'effets personnels. Prévoyez de planifier à l'avance votre départ en toute sécurité et une transition plus confortable vers une nouvelle vie. Voici quelques conseils pour apprendre à couvrir vos traces .